Comment accompagner votre comité de direction à développer son Thought leadership

Le Thought Leadership est un terme employé dans la sphère de la communication et du marketing digital. Il vise à développer par une stratégie de contenu l’influence d’une personne ou d’une organisation. Dans cet article, je vous propose de voir comment sensibiliser les membres de votre comité de direction ou comité exécutif afin qu’ils deviennent (presque) tous des leaders d’opinions (KOL) dans leurs domaines respectifs. Comment? En les accompagnant à travailler leur personal branding, à prendre la parole sur les réseaux sociaux et à développer un point de vue suffisamment pertinent et unique pour qu’il soit partagé avec une audience définie.

Pourquoi développer une stratégie de Thought Leadership pour votre comité de direction?

Une étude réalisée par Edelman et Linkedin indique que la grande majorité des décideurs métiers ont d’avantage confiance et sont prêts à payer plus cher pour travailler avec une entreprise (= vous) qui articule une vision claire du marché et du futur.

Influence du Thought Leadership sur les décideurs metiers
Influence du Thought Leadership sur les décideurs metiers.

Je vous propose ici de développer un programme de Thought Leadership, à travers la mise en place d’une formation en présentielle suivie d’un accompagnement spécifique et individualisé.

Préparer la formation Thought Leadership

Il s’agit ici de votre travail le plus fastidieux mais également le plus important. Définissez les axes de communication prioritaires. Identifiez les bons réseaux sociaux. Formulez des recommandations individualisées. Et trouvez le lieu idéal!

Identifiez les réseaux sociaux sur lesquels communiquer

Pensez à travailler en étroite collaboration avec les équipes Communication (qui gèrent la partie éditoriale, le positionnement, les thématiques prioritaires) et les équipes Social Media (quand, où et comment optimiser les prises de parole en social, quels indicateurs de performance mesurer). Identifiez ensuite les réseaux sociaux sur lesquels il est préférable de communiquer. Par exemple, préférez Linkedin pour toucher une audience B2B. Twitter pour développer son influence et être dans l’immédiateté, ou encore Youtube et facebook pour toucher un large public.

Réalisez un audit et formulez des recommandations

Procédez maintenant à la réalisation d’un audit de chacun des profils, afin d’évaluer la maturité digitale et éditoriale ainsi que le niveau d’engagements sur les plateformes sociales. Travaillez ensuite sur des pistes d’améliorations propres à chaque individu, en formulant notamment des recommandations:

  • Création de comptes pour ceux qui n’ont pas (encore) de présence digitale
  • Proposition de biographie
  • Recommandations éditoriales: les thèmes à aborder, la fréquence de publication, le style rédactionnel, le format des contenus…
  • Les comptes-clés, les groupes et les chaines à suivre
  • Les influenceurs avec qui collaborer

Ces fiches individuelles une fois complétées seront distribuées lors de la formation.

Travaillez le personal branding de votre codir!

Si votre comité de direction n’a pas de photo officielle, profitez-en pour organiser une session avec un photographe professionnel avant la formation (coût journalier entre 800 et 2000 euros, selon le nombre de photos, le nombre de personnes, la configuration du lieu…). En parallèle, profitez-en pour faire travailler votre Directeur Artistique préféré afin qu’il crée quelques bandeaux (i.e. social cover / header) classés par thématiques (produits, clients, lieux, industries, inspirationnelles…) et adaptés aux formats des réseaux sociaux que vous ciblez. Avant même de pouvoir travailler son influence, il est impératif d’avoir un profil social à jour, optimisé et une identité et un positionnement professionnel clairs. On parle alors de personal branding.

Si vous manquez de temps ou d’expertise, vous pouvez vous appuyer à des agences externes spécialisées dans ces thématiques de prise de parole de dirigeants (forcement, cela impactera votre budget…).

Trouvez un lieu unique, remarquable & pertinent

Avoir l’attention de tout un comité n’est pas aisé. Je vous recommande fortement de sortir tout ce beau monde du bureau. Pourquoi ne pas organiser cette formation chez un partenaire, un client, ou encore un des très nombreux espaces de coworking existants sur Paris, Lyon ou ailleurs? Le must étant de le réaliser en collaboration avec l’un des grands réseaux sociaux tel que Linkedin, Twitter, Facebook, Youtube ou encore Snapchat (tout dépend de votre audience et de vos affinités…). Utilisez vos réseaux personnels pour trouver un endroit unique (attiser la curiosité du codir), remarquable (minimiser le noshow) et pertinent (pensez à votre story-telling pour votre intro le jour J).

Bloquez une date au moins 2 mois en avance pour maximiser les chances d’avoir tout le monde et pour trouver un espace réservable qui soit donc unique, remarquable et pertinent.

Jour J: Show time

Trouvez le bon agenda et le bon format. Proposez des activités de mise en pratique pour encourager la participation. Formulez des recommandations.

Exercice pratique: prenez une photo de groupe à publier sur les réseaux sociaux

Après un bon petit-déjeuner (ou déjeuner) que vous aurez pris le soin d’organiser, prévoyez une activité de mise en pratique. Rien de tel qu’un exercice en équipe pour illustrer le sujet du jour. Regroupez tout le monde pour une photo qui aura vocation à être partagée sur les réseaux sociaux. Postez-là vous même ou laisser un membre du codir la poster sur son compte, en vous assurant que l’ensemble du board soit taggé. Effet viral garanti! (ci-dessous, une formation réalisée dans le cadre des mes fonctions chez Microsoft).

Définir l’agenda et le format

Je vous recommande une session de formation de 3h ou 4h maximum.

Pour la première partie, laissez la parole à votre président qui rappellera les enjeux à l’ensemble des participants. Proposez ensuite à des personnes extérieures d’intervenir. Pensez par exemple à des influenceurs, des cadres dirigeants ayant montré un usage avancé des réseaux sociaux, voir des employés des réseaux sociaux directement qui pourront partager nombre de cas clients et histoires pertinentes en relation avec votre marché.

Dans un deuxième temps, détaillez l’intérêt pour chaque membre à prendre la parole sur tel ou tel réseau social (sélectionnez au maximum 2 réseaux) via un partage d’exemple et de bonnes pratiques autour de leaders ayant développé des stratégies de contenu et de Thought Leadership pertinentes (inspirez-vous des Top Voices Linkedin).

Enfin, la troisième partie s’articulera autour d’un atelier pratique, ou chaque membre aura l’occasion de mettre à jour son profil via les fiches individuelles fournies, sa photo de profil, son header selectionné et pourra s’inspirer des recommandations éditoriales.

Quelques recommandations à destination de vos participants:

  • Assurez vous que vos profils sociaux soient complétés et optimisés. Travaillez votre personal branding (i.e. se mettre en valeur et sous son meilleur jour)
  • Appropriez-vous le contenu que vous partagez: évitez le simple repartage de posts. Préférez les commentaires et analyses pour ajouter votre perspective.
  • Interagissez avec le contenu de vos équipes, en commentant, likant, partageant… Très motivant pour des équipes d’avoir un/une manager impliqué(e) et digitalisé(e)! #LeadByExample
  • Variez les postures rédactionnelles et restez authentique: prises de position, décryptage de l’actualité, curation de contenu, partage des coulisses, coup de cœur personnel. Engagez la conversation!
  • Limitez au maximum les postures promotionnelles (la publicité existe pour cela…)
  • Ne communiquez pas d’information confidentielle
  • Ne prenez la parole que sur des sujets sur lesquels vous êtes légitimes
  • Signalez clairement l’appartenance à votre société
  • Soyez honnête, responsable et éthique dans vos prises de parole

Et après? Développez le storytelling

Une fois la formation passée, partagez par email les fiches individuelles et planifiez dès maintenant un suivi personnel pour revoir avec chaque participant les points abordés lors de la formation. Créez un tableau de suivi mensuel afin de mesurer la progression de votre codir.

Prévoyez de planifier ce type de session de groupe au moins 1 fois par an. En attendant, essayez de faire certifier leurs comptes sociaux sur les différentes plateformes (Twitter, Youtube, Facebook, Instagram). Par contre, devenir influenceur sur Linkedin relève du quasi-impossible avec 500 élus au niveau mondial…

Développez le story-telling suite à cette demi-journée et communiquez en interne sur l’importance du Thought Leadership et de la prise de parole des employés sur les réseaux sociaux. Évangélisez sur les bonnes pratiques et sensibiliser les collaborateurs au personal branding.

Voilà, j’espère que ces quelques conseils vous aiderons à développer le Thought Leadership au sein de votre comité de direction. Prochaines étapes, mettre en place des stratégies d’employee advocacy et de social selling.

Et vous, avez-vous déjà mis en place une initiative pour développer l’influence de vos équipes de management? N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions ou des remarques en laissant un commentaire ci-dessous, j’y répondrais avec grand plaisir 🙂

Vous voulez en savoir plus sur la stratégie social media de Microsoft France? Je vous invite à écouter le podcast « The Community » dans lequel j’ai eu le plaisir d’intervenir.

Disclaimer: Je réalise ces formations dans le cadre de mes fonctions en tant que Head of Social Media chez Microsoft France.

(Visited 69 times, 1 visits today)

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *