7 astuces digital detox pour lâcher votre téléphone

Vous arrive-t-il fréquemment d’entrer en collision avec des personnes dans la rue alors que vous regardez votre téléphone portable ? Ou bien de déverrouiller votre smartphone sans même savoir pourquoi ? Votre pouce a de la corne à force de dérouler votre fil d’actualité Facebook ? Vous pensez être victime du syndrome FOMO (Fear of Missing Out) ? Reprenez le contrôle de vos doigts grâce à 7 astuces digital detox pour lâcher votre téléphone!

#1 – Utilisez une application de temps d’écran

Rien de mieux que d’utiliser une application de temps d’écran pour prendre conscience du temps passé (et souvent perdu, à tout jamais…) sur votre smartphone. Grâce à cette prise de conscience, je suis passé de plus de 4h d’utilisation quotidienne à moins de 2h, en quelques mois (je suis toujours en soin intensif…). Certes, j’active encore mon téléphone plus de 65 fois par jour, pour une utilisation moyenne de 1 minute 40… Mais ce n’est pas de ma faute… C’est à cause de la dopamine!

#2 – N’autorisez que les notifications provenant des vivants

Si comme moi, votre téléphone a une fâcheuse tendance à empiler les notifications et alertes en tout genre dès que vous avez le dos tourné, il est temps d’agir. Supprimez donc toutes les notifications sans intérêt (ici pour Android et pour iOS). Pensez au marketeur qui a conçu l’application dans l’unique but que vous y passiez le plus de temps possible. N’autorisez que les notifications provenant des vivants : A savoir, vos whatsapp, messenger, vos SMS (de toutes manières, vous ne pouvez pas désactiver les SMS, hah !). Mettez au placard les notifs du Monde.fr et de Konbini, les invitations aux groupes Facebook provenant des amateurs d’andouillettes AAAAA ou vos alertes Seloger (bon après, ça dépend où vous cherchez, parce que sur les marchés immo tendus, chaque minute compte !!). Si trop difficile, privilégiez les notifications en mode bannières. Mais, n‘autorisez rien sur l’écran verrouillé ! Promis ? Et j’oubliais. Les pastilles rouges qui apparaissent dans le coin des apps, on les supprime aussi. Si si. Allez, oust les petites billes qu’on a envie de remettre à zéro !

#3 – Achetez-vous un réveil, comme il y a 15 ans…

Comme beaucoup, mon premier réflexe le matin après avoir ouvert les yeux… Faire tomber mon smartphone de ma table de nuit (qui est toute petite…) en essayant lamentablement d’éteindre cette vilaine alarme ! C’est décidé, demain j’achète un réveil à 10€ sur Amazon. Moins coûteux en cas de chute de réveil.

#4 – Limitez votre temps par application

En moyenne, on parcourt 90m sur son fil Facebook, chaque jour. 90m !! La source ? Un pote qui travaille dans la pub qui m’a dit ça. Ça en fait des kilomètres à la fin de l’année, 32km850 exactement. Sauf que vous ne perdez même pas de poids. Et pour les plus jeunes qui n’utilisent plus Facebook mais Instagram (qui appartient d’ailleurs à Facebook), on ne devrait pas être loin non plus, alors ne faites pas trop les malins hein 😉. Une seule option, limiter le temps quotidien pour vos applications les plus addictives (Vous pouvez utiliser l’app officielle sur iOS très bien faite, ou Space, StayOnTask ou Flipd sur Android).

#5 – Transformez votre smartphone en vulgaire brique N&B

Vous êtes encore là ? OK, top. Alors passons à la solution offensive. Les interfaces utilisateurs et les applications utilisent des designs volontairement addictifs. Des gars en blouses dans des laboratoires testent les meilleures combinaisons de formes, de mouvements et de couleurs pour vous rendre accro. Rendez-leurs la pareille en transformant votre smartphone en vulgaire brique noire et blanche. RA-DI-CAL… et aussi très moche.

#6 – Désinstallez vos applications préférées

Adieu Twitter, Facebook, Instagram, LeMonde… On ne garde que les applications essentielles comme la météo, Waze, Shazam, Deezer, Doctolib, Uber. Et bien sûr l’appli podcast, pour écouter la Méthode Scientifique (so chic), le Collimateur (so underground) et Les Couilles sur la table (so chic, bis). On conserve naturellement les applis pour CO-MMU-NIQUER avec ses amis (Whatsapp et Messenger) et ses collègues (Outlook, Mail, Teams)! Allez, on s’autorise un ptit jeu… Mais s’il vous plait, pas Candy Cruch !!

#7 – Définissez des zones sans téléphone

Dernière étape sans quoi cette digital detox ne serait pas complète… Instaurez des zones ou le téléphone n’a pas le droit de citer. À table par exemple, sans même parler du restaurant ou le téléphone devrait être banni (ouf, vous ne fais pas parti de ceux ou celles qui communiquent avec leur voisin de table par messagerie interposée ;p). Pour la chambre à coucher, c’est NO-NO ! Ni sur la table de nuit, et encore moins sous l’oreiller (bouh les mauvaises ondes – Ceci est un message « subli-minable » pour ma compagne, au cas ou elle lirait mon post :P). Pour les plus réticents, des études ont montré une corrélation directe entre la présence d’écran dans la chambre et l’intensité de la libido. Vous voilà prévenu-e-s ! Dans les transports en commun, on préfèrera écouter un podcast plutôt que de liker une vidéo de cheesecake sur Instagram.

Voilà, s’en est fini des 7 astuces digital detox pour lâcher votre téléphone.

Bon courage à tous et bonne déconnexion ! Et si vous avez d’autres techniques, partagez !

(Visited 6 times, 1 visits today)

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *