Quels sont les risques à poster des photos de nos enfants sur les réseaux sociaux ?

Est-il risqué de partager aujourd’hui des photos et des vidéos de ses enfants sur Internet et les réseaux sociaux?

53% des parents partagent des informations de leurs enfants sur les réseaux sociaux. Hors, 8 parents sur 10 ont des abonnés qu’ils n’ont jamais rencontrés. A 13 ans, un enfant apparaît en moyenne sur 1 300 publications virtuelles.

Cette vidéo de Deutsche Telekom, volontairement anxiogène (et un peu culpabilisante au regard de certains commentaires sur Linkedin 🫣), a le mérite d’exposer de manière visuelle et impactante les risques à poster des photos de nos enfants sur Internet (usurpation d’identité, cyber-harcèlement et détournement, pédopornographie…), notamment avec les facilités occasionnées par l’IA.

La vie privée numérique et les données de nos enfants ont besoin d’une protection spéciale

Suivez ces quelques conseils et recommandations pour protéger l’identité de vos enfants en ligne.

  • Privilégiez les messageries privées comme whatsapp, Telegram ou encore Signal pour partager avec mamie les derniers exploits de vos enfants (ou encore mieux, imprimez les photos et envoyez-les lui au courrier. Vous retrouvez vos photos encadrées sur le buffet 😜).
  • Mettez l’ensemble de vos publications en mode privé, sur l’ensemble de vos réseaux sociaux. Prenez l’habitude de revoir les réglages de confidentialité régulièrement, les plateformes ayant l’habitude de faire évoluer les options de confidentialité.
  • Passez en revue la liste de vos connexions et supprimez les contacts qui ne sont plus pertinents. Vous limiterez ainsi la propagation des contenus.
  • Sensibilisez vos proches sur votre volonté de ne pas poster les photos de vos enfants sur les réseaux, et encore moins de les tagger!
  • Monitorez vos réseaux et si des photos de vos enfants apparaissent sur votre fil d’actu, demandez la suppression ou à minima le tag présent sur la photo (ou demandez à mettre un gros émoji sur le visage de votre enfant).
  • Tapez le nom de vos enfants sur google image et vérifiez qu’aucune image correspondante ne remonte.
  • Éduquez dès le plus jeune age vos enfants en leur apprenant que leur image leur appartient et qu’elle fait partie de leur identité. Aidez-les à limiter leur usage et à s’inspirer de jeunes qui ont décidé de quitter les réseaux sociaux !

En tant qu’expert en cybersécurité et en protection de la vie privée numérique, ces sujets me touchent particulièrement car ils ciblent une audience fragile, nos enfants. Si vous souhaitez échanger sur ces sujets, n’hésitez pas à me contacter directement via le formulaire du site ou en commentaires, je les lirai avec grande attention.

Pour aller plus loin sur la protection de vos données numériques, je vous invite à:

>> suivre ces recommandations pour protéger votre vie privé digitale

>> découvrir la face cachée des réseaux sociaux

>> Comment et pourquoi quitter les réseaux sociaux

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 + dix-huit =